Reflux gastro-oesophagien (RGO) : Traitement et prévention

administration Le reflux gastro-oesophagien, Traiter le reflux gastrique 1 Commentaire , ,


RGO : Quel traitement pour le reflux gastrique ? Laits et produits laitiers riches en graisse

Souffrez-vous de reflux gastrique ou de brûlures d’estomac récurrentes ? La sensation de brûlures que vous ressentez au fond de la gorge ou dans le sternum est probablement très douloureuse. Afin de soigner le reflux gastrique, la majorité des spécialistes recommandent un changement de mode de vie. Les mesures préventives sont la meilleure option de traitement.

Pour le traitement du RGO, changez radicalement de mode de vie

  • Choux et choux-fleur sont dangereux pour les patients de RGO

    Ne consommez plus choux et choux-fleur.

    Ne consommez plus de boissons non-alcoolisées à base de caféine. De même, plus de chocolat, menthe poivrée, aliments à forte concentration d’acides tels que l’orange. En outre, supprimez tomates en conserve, oignons, choux, chou-fleur, brocolis, choux de Bruxelles de votre régime.

  • Lait et produits laitiers contiennent de la graisse et du calcium. Par conséquent, vous ne devez pas en consommez avant le coucher.
  • Par ailleurs, évitez de manger moins de deux heures avant le coucher. De même, ne vous couchez jamais après d’un repas.
  • Une autre mesure préventive, facile à appliquer consiste à soulever la tête de votre lit. Il existe également des produits, vous en avez probablement déjà vu dans les publicités télé, qui permettent d’appliquer cette mesure grâce à un matelas gonflable surélevé. Ce changement permet de contrôler les remontées acides efficacement et à bas prix.

Vous pouvez aussi effectuer ce soulèvement grâce à des parpaings, des supports en plastique ou en bois (placés sous le montant ou les pieds de votre lit), un oreiller supplémentaire.

La thérapie positionnelle, simple et moins cher

Le thérapie positionnelle, simple à effectuer et efficace contre le RGO

La hauteur de cet ajustement est très importante et doit être comprise exactement entre 15 et 20 centimètres. C’est dans ces limites qu’elle est efficace contre la régurgitation des sucs gastriques. Cette élévation de la partie supérieure du lit est connue sous le nom de « thérapie positionnelle ».

Les médicaments contre le reflux gastro-oesophagien

Il existe de nombreux médicaments contre le reflux gastrique. Ces médicaments sont parmi les plus prescrits dans les pays développés. Ils peuvent être utilisés en complément avec d’autres médicaments. Néanmoins, les antiacides annihilent les effets de certains médicaments.

  • Les antiacides après les repas ou en traitement symptomatique après le début des symptômes, augmentent le pH de l’estomac et en réduisent l’acidité. L’acide alginique apaise la muqueuse, augmente le pH et réduit les risques de remontées.
  • Les antagonistes de récepteurs gastriques H2 aussi connu sous le nom d’antihistaminiques, notamment ranitidine et famotidine, limitent la sécrétion des sucs gastriques. Dans 50% des cas, ils soulagent les patients.
  • Les inhibiteurs de la pompe à protons tels que l’omeprazole sont les plus efficaces dans la réduction de la sécrétion compte tenu du fait qu’il la stoppe à la base, c’est-à-dire au niveau de la pompe à protons.

Afin de décupler l’effet de ces médicaments, ingérez-les une demi-heure avant chaque repas. Les procinétiques renforcent le sphincter œsophagien inférieur et accélère la vidange gastrique. La Cisapride, un procinétique très connu, a été retirée de la vente car elle cause le syndrome du QT long.

Lorsque les médicaments sont associés à un changement de mode de vie et à la thérapie positionnelle, 95% des patients recouvrent la santé.

La chirurgie pour le traitement du RGO

Le procédé chirurgical habituel, souvent préféré à un traitement long, est une fundoplicature de nissen. La partie supérieure de l’estomac est enroulée autour du sphincter afin de le renforcer. Cette opération empêche également les remontées acides et répare la hernie hiatale. Elle est pratiquée par laparoscopie.

La vagotomie est une option obsolète qui consiste en l’ablation chirurgicale des branches du nerf pneumogastrique ou nerf vague qui innervent la muqueuse de l’estomac. Cette opération est désormais effectuée grâce à des médicaments.

Note importante :

Les informations contenues dans cet article ne constituent absolument pas des conseils médicaux. Si vous ou un de vos proches souffrez de reflux gastrique, consultez un spécialiste afin d’obtenir des conseils relatifs aux dernières avancées dans le traitement de cette maladie. Vous pouvez également consulter l’ouvrage disponible sur ce site.

Répondre à Reflux gastro-oesophagien (RGO) : Traitement et prévention

  1. lefebvre maurice

    je voudrais savoir comment éliminercompletement mes reflux gast j’ai cela depuis un peu plus deux ans je prenais du Nexium comme médicament jusqu’a je vois un specialiste et il m’a fait passe un examen de l’estomac avec une appareil qui passe par la bouche et qu’il puisse voir a l’intérieur il mon dit que mon estomac a aucun probleme c’est seulement que je fais de l’aciditée dans l’estomac et que le probleme du reflux gast c’est que mon muscle de droit ne fonctionne plus et c’est pour ca que le reflux gast remonte depuis 5 jours que j’ai des problemes avec mon estomac j’ai toujours un point a l’hauteur du sternum je prend du gaviscon aussi présentement je prend Apo esomeprasole car il est moins cher que le nexium j’ai rendez-vous avec specialiste le 23 sept d’ici je fais quoi je suis tanner er angoiser avec se probleme pouvez vous m’aider a regler ce probleme

    [Reply]

     

Laisser un commentaire